Le levain, ça te parle ?

Longtemps délaissée pour la levure, la méthode ancestrale du levain revient en force de nos jours. Car s’il est plus difficile à maitriser que la levure, le levain est plus sain pour notre corps.

Bien qu’il ne contienne que deux ingrédients, l’eau et la farine, le levain est pourtant une matière vivante dont l’équilibre est fragile. Sensible à la température, à la qualité de l’eau et à celle de la farine, il doit être nourri deux fois par jour et soigneusement observé.

Un suivi régulier et des conditions optimales vont donner au levain plus de force et de régularité dans sa fermentation. Chaque paramètre (type de farine, température, proportions) pouvant être modifié à l’infini, chaque levain est unique et celui de « Brut » fait donc la signature de son pain.

brut brut brut brut brut

Les + du levain

Contrairement à la fermentation alcoolique de la levure, le levain produit lui une fermentation lactique qui offre les avantages suivants :